Muslimas .. Forum de soeurs musulmanes

~ un forum exclusivement réservé aux femmes~
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le don du sang.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hafsa
Administratrice
 Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5299
Age : 32
Localisation : Lyon
Emploi : Femme au foyer parce qu'on veut pas de moi avec mon voile !!!!
Loisirs : L'Islam
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Le don du sang.   Mar 17 Juil 2007 - 8:04

Salamou Alaykom

Question:
Comment juger le don de sang effectué en pays infidèle où l’acte profite le plus souvent à des infidèles ? Dans certains cas des enfants souffrent d’hémophilie. Ces enfants éprouvent un besoin urgent d’une certaine quantité de sang… Est-ce que le fait de leur faire profiter d’un don de sang est assimilable au cas qui fait l’objet de la question ? Un imam m’a dit qu’il ne faut pas faire un don de sang .. Est-ce exact ?


Answer:

Louange à Allah

Interrogé à ce sujet, Cheikh Ibn Baz (Puisse Allah le Très Haut lui accorder sa miséricorde) a dit :
« Je ne sais rien qui l’empêche puisqu’Allah le Très Haut dit dans Son grand livre : «Allah ne vous défend pas d' être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. » (Coran, 60 : 8). Le Transcendant nous a donc informé qu’Il ne nous est pas interdit de bien traiter les infidèles qui ne nous ont pas combattu ni expulsé de nos maisons. Or celui qui se trouve dans un cas urgent doit être secouru. La mère d’Asma bint Abi Bakr as-Siddiq (P.A.a), alors mécréante, rendit visite à sa fille à Médine pendant la trêve conclue entre le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et les habitants de La Mecque, histoire de solliciter sa bienfaisance. Asma demanda l’avis du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et celui-ci lu dit : « traite bien ta mère, même si elle reste mécréante ».

Quand une personne à laquelle un accord de protection nous lie ou un infidèle ou un réfugié qui n’est pas en guerre contre nous, quand ces gens-là éprouvent un besoin urgent de sang, il n’y a pas de mal à leur en faire don à titre d’aumône. C’est comme si l’on était obligé de manger un cadavre. Vous en serez récompensé (par Allah). Il n’y a aucun mal à secourir celui qui éprouve un besoin urgent d’aumône. »

Extrait des Fatwa Nour ala ad-Darb, tome 1, p. 376.

Cela étant, l’infidèle qui est en guerre contre les musulmans ne peut pas bénéficier d’un don de sang puisque cela reviendrait à l’aider dans son agression contre les musulmans. Ce qui est très grave. Nous demandons à Allah la sécurité et la paix.


Islam Q&A

_________________


Dernière édition par Hafsa le Mer 25 Juin 2008 - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie laure
Comme chez moi !
 Comme chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3411
Age : 34
Localisation : sevran(93)
Emploi : mere au foyer
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Jeu 19 Juil 2007 - 5:44

Salam !!!

c est un bon acte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephanie
Essayez de m'arrêter !
 Essayez de m'arrêter !


Nombre de messages : 986
Age : 39
Localisation : bordeaux
Emploi : auxiliaire de vie (en congé maternité)
Loisirs : cuisiner,la lecture
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Ven 17 Aoû 2007 - 13:47

salam ,

en ce qui conserne le don du sang....j'ai une carte de donneur parce que je donne mon sang 3 fois par an....dans l'unique but ,si mon sang est compatible avec les receveurs de sauver des vies.
je ne regarde pas si les receveurs sont musulmans ou non musulmans.
je connais des soeurs et des freres qui donnent leur sang...
mais si j'ai commis l'erreur de donner mon sang, qu'Allah me pardonne....

stephanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hafsa
Administratrice
 Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5299
Age : 32
Localisation : Lyon
Emploi : Femme au foyer parce qu'on veut pas de moi avec mon voile !!!!
Loisirs : L'Islam
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Ven 17 Aoû 2007 - 13:50

Salamou Alaykom

Mais non oukhti... la fatwa en témoigne... ce n'est pas interdit oukhti.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie laure
Comme chez moi !
 Comme chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3411
Age : 34
Localisation : sevran(93)
Emploi : mere au foyer
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Ven 17 Aoû 2007 - 13:53

Salam !!
k Allah te recompense pour ce don du sang
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephanie
Essayez de m'arrêter !
 Essayez de m'arrêter !


Nombre de messages : 986
Age : 39
Localisation : bordeaux
Emploi : auxiliaire de vie (en congé maternité)
Loisirs : cuisiner,la lecture
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Ven 17 Aoû 2007 - 13:54

salam ,
ah vraiment ca me rassure....parce que je me sentais trop honteuse....ouufff

stephanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hafsa
Administratrice
 Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5299
Age : 32
Localisation : Lyon
Emploi : Femme au foyer parce qu'on veut pas de moi avec mon voile !!!!
Loisirs : L'Islam
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Ven 17 Aoû 2007 - 14:02

Salamou Alaykom

Mon mari et moi y allons régulièrement aussi.

Sauf, que j'ai de l'anémie donc ils ne me le prennent plus dernierement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 516
Age : 30
Localisation : Longueuil,Canada
Emploi : Étudiante en infographie
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Le don du sang.   Ven 20 Juin 2008 - 14:41

Salam !

Comme je voulais pas refaire un sujet sur ca..


Don du Sang

Shaikh 'Abdul-'Aziz ibn 'Abdullah ibn Baz


Question : Quel est le jugement sur le fait de soigner quelqu'un avec le sang d'un autre ?

Réponse : S'il y a une nécessité à utiliser le sang de quelqu'un d'autre, il n'y a aucun mal à ce que quelqu'un fasse don de son sang à son frère, sous la surveillance du docteur et l’assurance qu'il n'y aura aucun mal pour le donneur de sang. Ceci parce qu'Allah, le Très-Haut dit :

« Alors qu’Il vous a détaillé ce qu’Il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d’y recourir » [sourate Al-An'am :119]

Et le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Le musulman est le frère du musulman. Il ne l'opprime pas et ne l’abandonne pas non plus. Quiconque pourvoit au besoin de son frère, Allah pourvoira à son besoin. » Ce hadith est unanimement reconnu authentique (c'est-à-dire rapporté par Al-Bukhari et Muslim dans leur Sahih), d'après un hadith rapporté par Ibn 'Umar (radhiyallahu 'anhuma) et les ahadith ayant cette signification sont nombreux.


Question : Un musulman qui donne du sang à un homme qui n’est pas musulman devient-il son frère ?
Réponse : Le musulman donne du sang à d'autres parmi les musulmans et les mécréants qui ne combattent pas les musulmans, cela ne fait pas de lui un frère de cette personne et n’en fait non pas non plus un mahram (parent que l'on ne peut jamais épouser) si la personne qui a reçu le sang était une femme. Cependant, il (le donneur musulman) est récompensé pour ce que cela contient de bonté, même si le destinataire du sang est un mécréant. Ceci en raison de la Parole d'Allah, le Puissant et Majestueux :

« Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants » [sourate Al-Baqara :195]

« Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. » [sourate Al-Mumtahana :8]

Aussi en raison de la parole du prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam): « Allah aide le serviteur (c'est-à-dire la personne) tant que le serviteur aide son frère. »
Et il (sallallahu 'alayhi wa sallam) a dit : « Quiconque pourvoit au besoin de son frère, Allah pourvoit à son besoin. »

Et ces deux hadith concernent le musulman. Aussi, dans les deux Sahih (Al-Bukhari et Muslim) il est fait rapport sous l'autorité d'Asma ibn Abi Bakr (radhiyallahu 'anhuma) que le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) lui a permis de s'associer avec sa mère et sa mère était une mécréante. Et c'était pendant un temps de trêve entre le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) et les gens de Makka. Cependant, en ce qui concerne les mécréants qui combattent les musulmans, il n'est pas permis de les aider de n'importe quelle façon. Plutôt, les aider contre les musulmans fait partie des choses qui annulent l’islam. Ceci en raison de la parole d'Allah, le Très-Haut:

« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. » [sourate Al-Ma'ida :51]


Article tiré du site assalafi.com
Source: Al-Fatawa min Kitabid-Da'wa, Vol. 1, pg.257-261

_________________






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le don du sang.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le don du sang.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sang du christ un roman qui m'a choquée
» Sang desséché, corne broyée... pour les fruits et légumes
» De la sueur, du sang et des larmes.
» Trace de sang sur la langue...
» Le sang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Muslimas .. Forum de soeurs musulmanes :: L'Islam :: L'éthique et les nobles caractères. :: Les règles du bon comportement : envers les musulmans et envers les mécréants-
Sauter vers: